Rechercher
  • sitectoutunart

Trajectoire : Georges Dumas

A quel moment as-tu compris que la vie d'artiste serait la tienne ?

" Si je suis tout à fait honnête, il n'y a pas eu de moment particulier, ma vocation s'est affirmée par sédimentation. Ce dont j'ai toujours été convaincu, c'est que je n'aurais pas une vie "normale". Je pratique la photographie depuis l'âge de quinze ans, mais j'ai d'abord cru que je serais écrivain. J'ai connu des débuts prometteurs dans ce sens-là, mais l'écriture relève d'une exigence différente de celle qui entoure la photographie et les arts graphiques en général. Or, après avoir écrit deux romans qui n'ont pas trouvé éditeur, confronté aux réalités bassement matérielles (logement, nourriture, habillement, loisirs...), j'ai fait le choix de m'acheter ma liberté future en devenant salarié et en économisant autant que je le pouvais sur ma paie, tout en devenant propriétaire. Un licenciement heureux m'a permis de finir de payer mon appartement à Paris en 2006 et depuis cette date je n'ai plus de loyer à sortir chaque mois. Cela ne fait pas tout bien sûr, mais n'ayant pas de problème à vivre chichement, le fait d'avoir un toit au-dessus de la tête m'a permis de revenir dans le champ artistique avec un peu plus de sérénité. J'ai publié un essai cette même année et me suis inscrit à une formation en PAO pour enfin maîtriser les outils numériques qui me permettraient de dépasser la simple pratique photographique. Mes deux premières expositions datent de 2007 et l'évidence s'est imposée à moi que c'était dans la photographie plasticienne, c'est-à-dire une photographie construite, retravaillée, sculptée, que j'avais le plus de latitude pour exprimer ma vision du monde. La mue s'est achevée lors de ma rencontre avec le musicien et plasticien Philippe Laurent, avec lequel j'ai réalisé des toiles à quatre mains : je me suis approprié sa technique de glacis acrylique, qui me permet d'ajouter une touche de matière à mes œuvres numériques et d'en faire des pièces uniques. Et depuis douze ans, j'expose mon travail aux quatre coins de la France, avec quelques incursions en Suisse, Belgique ou Hollande, poursuivant une voie très personnelle qui mélange photographie, composition numérique et peinture acrylique."


1 vue

06 81 59 86 05

15, rue Frédéric Passy

92200 Neuilly-sur-Seine  

RCS : 810 759 415 RCS Nanterre 

Siret : 810 759 415 00013